Tour de France (9e étape) : Victoire de Ben O’Connor

Ben O’Connor : « Du mal à contrôler mes émotions »

«Participer au Tour de France était un rêve. Gagner est du bonus. La course a été complétement folle. Il y a beaucoup de joie, j’ai du mal à contrôler mes émotions. Je suis tellement reconnaissant envers l’équipe AG2R CITROËN qui m’a fait confiance cette saison. Je ne m’étais pas préparé pour ça, je ne savais pas quoi faire dans l’échappée. J’ai vu qu’il y avait 5 minutes d’avance, on pouvait gagner du temps pour le général, et sur une journée longue comme celle-là tout peut se passer et au final je gagne. J’ai tout donné jusqu’à la fin, c’était une étape de fou. »Ben

Vincent Lavenu : « Un formidable état d’esprit »

“On partage une formidable histoire avec le Tour de France, on remporte très régulièrement des étapes et c’est à chaque fois des émotions incroyables qui viennent récompenser les efforts de chacun : les coureurs, les membres du staff et aussi nos partenaires. Ce sont des grands moments à vivre !
Cette performance se fait dans un formidable état d’esprit. On a une équipe qui est très agréable à vivre que ce soient les coureurs qui sont très copains, solidaires mais aussi un groupe qui travaille au quotidien avec de la sérénité. Ces moments-là apportent beaucoup d’apaisement.”Vincent

Le chiffre

1

L’équipe AG2R CITROËN a remporté le classement par équipes de l’étape grâce à la victoire de Ben O’Connor, à la 20e place de Benoit Cosnferoy et la 21e place d’Aurélien Paret Peintre. L’équipe occupe la deuxième place au classement général.

L’info

Abandon de Nans Peters

Nans Peters a abandonné en cours d’étape en raison de fortes douleurs lombaires. « Il avait été victime de contusions lombaires sans conséquences après ses deux chutes de la première étape qui le handicapaient lors des étapes de plat. La gêne était devenue beaucoup plus importante dans les étapes de montagne. C’est pour cette raison que nous avons décidé de faire réaliser un examen radiologique et échographique qui a décelé une petite fracture incomplète d’une apohpyse transverse lombaire. Cette lésion est sans gravité et il devrait pouvoir reprendre l’entrainement lorsque la gêne aura disparu, certainement dans une dizaine de jours », dit le docteur Eric Bouvat, responsable médical de l’équipe AG2R CITROËN.

— Kevin Bottin to www.ag2rcitroenteam.com