Entradas

Fabien Doubey mouille le maillot

Fabien Doubey mouille le maillot

Après la journée de repos, le retour aux affaires a été fructueux pour le Team. Fabien Doubey s’est glissé dans l’échappée du jour et a décroché la 11e place.

Fabien Doubey, s’échapper à tout prix

Cette 16e étape était déjà historique avant même de démarrer. Effectivement, le départ depuis Pas-de-la-Case en Andorre à 2050m d’altitude est le plus haut de l’histoire du Tour de France.

Cette journée pluvieuse débute en descente pour les 145 coureurs restants. Après 65km de course, aucun d’entre eux ne parvient à trouver l’ouverture. C’est au km 79 qu’un nouveau mouvement s’élance. Très remuant depuis le début de la journée, Fabien Doubey parvient à se glisser dans la bonne échappée.

“On a tous à cœur d’être acteur de la course et de gagner. Cela passe par les échappées. Une fois que l’échappée est faite il faut être le plus fort” explique Fabien.

Le trio de tête est rapidement pris en chasse par un contre juste avant que le peloton ne laisse filer les fuyards.

Konrad en solo, Doubey sans regret

Parmi la contre-attaque, seul Patrick Konrad parvient à opérer la jonction au km 97, dans la montée au col de la Core. Malgré une poursuite active, le groupe de contre se heurte au trio de tête, qui conserve 30’’ d’avance pour aborder le col du Portet-d’Aspet. À 3,5 km du sommet, Konrad tente le tout pour le tout et dépose ses deux complices pour se lancer dans un raid solitaire. Malheureusement, Fabien Doubey a tout donné mais n’est pas parvenu à accrocher le bon wagon de poursuivants.

“Je n’ai aucun regret. J’ai tout donné aujourd’hui pour la gagne. Je suis tombé sur plus forts tout simplement. Je pense avoir honoré comme il se doit le maillot et l’ADN de l’équipe”

De son côté, le Champion d’Autriche s’envole vers son premier grand succès. Il remporte à 29 ans sa première victoire sur un Grand Tour à Saint-Gaudens.

Partager

— Administrateur to teamtotalenergies.com