Entradas

Mode gravel – Cycling Team Bingoal-WB

Sean De Bie et ses co-équipiers se sont mis en mode « gravel » dans le cadre de la reconnaissance des routes de Dwars door het Hageland qui se déroulera le 5 juin entre Aarschot et la Citadelle de Diest (Bingoal Cycling Cup). Le parcours de la course est dessiné ce que d’aucuns appellent les « strade bianche flamandes », avec plus de 40 kilomètres de chemins non-goudronnés. Sean De Bie est en forme. Il l’a montré en se classant 2e, de justesse, du récent Tour du Finistère. Ses allergies aux pollens l’ont toutefois contraint à l’abandon aux Boucles de la Mayenne.

Sean De Bie. « La reconnaissance de Dwars door het Hageland s’est bien déroulée. Il faisait chaud et la poussière était bien présente dans les chemins de champ. En principe, il devrait pleuvoir d’ici samedi et donc atténuer cette poussière. Je préférerais personnellement la pluie pour m’éviter une nouvelle allergie aux pollens. Je souffre de cela depuis de nombreuses années. J’ai dû arrêter à cause de ce problème aux récentes Boucles de la Mayenne. Les allergies sont handicapantes dans des efforts longs. Mais je suis en forme, je l’ai montré au Finistère. La météo annoncée samedi me donne confiance. Le parcours du Hageland est technique, ce que j’apprécie. On peut bien s’amuser dans les chemins de terre, à condition que la chance soit là. L’an dernier, j’ai crevé à 3 kilomètres de l’arrivée alors que je pouvais jouer le top 5. En 2018, j’étais à l’avant et j’ai crevé à 20 kilomètres du but. Au Hageland, donc, on peut être le meilleur du peloton et quand même perdre la course. Je suis content de ma condition du moment, j’ai fait un gros travail pour renforcer ma base qui est très large et ça m’est très profitable. Je disputerai le Baloise Belgium Tour après Hageland. Notre équipe peut viser une victoire d’étape. Nous serons très présents, c’est certain. »

Sélection pour Dwars door het Hageland

— eric to www.wbca.be