Entradas

Les coureurs du Tour mis à mal

Les coureurs du Tour mis à mal

Quelle journée dantesque. La pluie et le froid ont mis à mal les organismes des coureurs lors de la 9e étape. Tous les membres du Team TotalEnergies ont franchi la ligne dans les temps.

A l’attaque

Après les forfaits de Primoz Roglic et Mathieu van der Poel, 175 coureurs se tiennent prêts à affronter une nouvelle journée de pluie. Comme depuis le Grand Départ de cette 108e édition, les attaques fusent dès les premiers kilomètres. Pierre Latour passe en tête la côte de Domancy puis un groupe de 43 coureurs se constituent à l’avant. Victor de la Parte, Fabien Doubey et Pierre Latour se greffent à cette escapade. La sélection se fait naturellement dans la montée au col des Saisies. Nos coureurs ne parviennent pas à accrocher le wagon de tête qui se décime peu à peu par la suite.

A l’avant Nairo Quintana réussi à faire le plein de points et empoche le maillot à pois. Ben O’Connor a de son côté montré qu’il était le plus fort dans les Alpes. Il réussi à lâcher ses adversaires et s’envole vers la victoire dans la montée de Tignes. Le grimpeur d’AG2R-Citroën a bien failli réussir un coup double avec le général. Mais Tadej Pogacar a parfaitement maîtrisé son sujet. Le Maillot Jaune conserve sa tunique avant la journée de repos.

Toute l’équipe termine dans les temps

Les conditions climatiques n’ont pas avantagé les coureurs qui traînaient en queue de peloton. Les organismes ont été mis à rude épreuve toute la journée ! Au total, 3 abandons et 7 hors délais sont à déplorer ce jour. Nos coureurs en difficulté n’ont jamais baissé les bras. Toute l’équipe termine dans les délais et peut maintenant se concerter sur la deuxième semaine à venir. La course reprendra mardi. Demain, la journée de repos devrait faire du bien à tout le peloton.

Partager

— Administrateur to teamtotalenergies.com