Entradas

L’apprentissage au contact des pros

Les coureurs de Bingoal Pauwels Sauces WB Développement est en Lorraine (Fra) pour disputer le Tour de la Mirabelle. Nos espoirs n’ont pas eu, jusqu’ici, beaucoup d’occasions de s’exprimer en compétition en raison des mesures prises dans le cadre de la crise sanitaire et des nombreux reports annulations de courses. Nos jeunes n’ont toutefois pas raté une seule occasion de montrer leur talent naissant, à l’image, notamment, de Louis Blouwe et de Gil Gelders, très en vue au récent Tour du Finistère au sein de notre équipe pro. Gil a été un des animateurs de la longue échappée du jour ; il en a été récompensé par le prix de la combativité. Un autre chapitre s’ouvre dès ce jeudi en France pour nos jeunes qui seront accompagné de Jonas Castrique de notre noyau pro, en capitaine de route.

Christophe Detilloux, D.S. « Nos jeunes n’ont eu beaucoup d’occasion de courses en 2021. Mais nous avons eu le grand plaisir de voir deux d’entre eux, Gil Gelders et Louis Blouwe, se mettre bien en évidence au Tour de Finistère avec les professionnels. Nous avons des coureurs très talentueux à la base, comme Gelders et Blouwe, et leurs prestations dans le Finistère n’est pas un hasard. Cela étant, même s’ils ont du talent, ils sont très suivis par l’équipe. Nous n’avons rien lâché avec eux, malgré la crise sanitaire : nous organisons des entraînements, des reconnaissances, nous les sélectionnons avec l’équipe pro. Nous avions par ailleurs un autre type de bon coureur, comme Johan Meens, qui découvre beaucoup de choses et qui est à 100 % concentré sur le vélo et qui travaille beaucoup en spécifique. Dans tous les cas, la progression est linéaire grâce au travail d’entraînement et même si les compétitions manquent pour le moment. Il y a eu beaucoup d’annulations en juin dans le cadre des pour mesures covid. Nous espérons le calendrier dès le mois de juillet repartira sur des bases normales avec, entre autres, le GP Color Code, le Tour du Brabant Flamand, l’Internations de Reningelst, le Tour de Namur. De plus, les meilleurs espoirs seront appelés à renforcer les rangs de l’équipe pro en août, ce qui est un élément essentiel dans leur apprentissage. Le mois de septembre sera dense. Et on peut aussi espérer que la ligue ouvre le calendrier dès juin aux courses d’entraînement, comme en 2020. » Leer más