Entradas

« Je retrouve la confiance » – Cycling Team Bingoal Pauwels Sauces WB

Timothy Dupont retrouve le rythme du peloton. Très actif ces derniers jours, il empile les kermesses pour hausser son niveau. Après une période difficile sur le plan personnel, « Timo » revient dans le coup et veut monter en puissance dans la perspective du Baloise Belgium Tour et du championnat national.

Timothy Dupont. « J’ai repris la compétition avec des kermesses, notamment, le GP Vermarc et la Ruddervoorde Koerse, et j’ai retrouvé de bonnes sensations. J’ai pris l’échappée dès le début de course à Ruddervoorde mais j’ai ensuite connu des problèmes de dérailleur; j’ai dû rouler une partie de la course sur le 55 x 11. Malgré cela, j’ai terminé 12e en remportant le sprint du peloton, et c’est, pour moi, un bon signe. Je dispute deux courses ce week-end, la Veenendaal Classic et l’Antwerp Port Epic et j’y serai en confiance, avec le bon sentiment que m’ont procuré mes deux dernières sorties. Mon programme de la fin-mai et du mois de juin sera dense avec, en principe, de nombreuses courses d’un jour en Belgique, comme le GP Marcel Kint, le Heistse Pijl, la Brussels Cycling Classic, le Elfsteden Ronde, le Baloise Belgium Tour, etc. le but sera d’arriver à mon maximum pour le championnat national, à la fin juin. Le partirai ensuite en stage d’altitude à Livigno (Ita) pour préparer la deuxième partie de saison. Mon programme de l’été doit encore être précisé. »

— eric to www.wbca.be

La confiance, ça fait tout

Impliqué dans la grosse chute survenue dans le sprint de la première étape des 4 Jours de Dunkerque, Stanislaw Aniolkowski a, malgré ses brûlures, continué à y croire. Il lui a manqué quelques centimètres pour remporter son premier succès de la saison vendredi, dans la quatrième étape remportée par Lionel Taminiaux.

Stan Aniolkowski. « Je me sentais déjà très bien dans le sprint de la première étape mais, malheureusement, j’ai été enfermé à 150 mètres de la ligne d’arrivée; j’ai toutefois pu relancer… avant de chuter lourdement. Le lendemain n’a pas été une trop mauvaise journée, même si je ressentais encore les séquelles de la chute de la veille, après une assez mauvaise nuit à cause des brûlures. Mais j’ai continué à y croire et l’équipe m’a fait entière confiance, ça fait beaucoup! Vendredi, nous avons donné le maximum et je remercie mes co-équipiers pour leur travail,, notamment Ludovic Robeet qui a pris une nouvelle fois l’échappée. Je sens que nous progressons de jour en jour. Je suis passé tout près de la première place à Aire-sur-La-Lys. Vendredi, c’était l’anniversaire de notre manager, Christophe Brandt, et nous voulions lui faire un beau cadeau. »

Résultats des 4 Jours de Dunkerque

 

— eric to www.wbca.be