Entradas

Le Tour s’arrête là pour Edvald Boasson-Hagen

Le Tour s’arrête là pour Edvald Boasson-Hagen

La 15e étape a été fatale pour Edvald Boasson-Hagen. Malgré sa combativité, notre coureur termine hors-délais. Il est donc contraint de quitter le Tour de France avant la deuxième journée de repos.

Pierre Latour échappé

La première réelle étape pyrénéenne faisait l’objet de beaucoup de convoitises au sein du peloton et c’est une échappée de 32 coureurs qui s’est constituée pour prendre la route d’Andorre. Dans cette échappée, ou plutôt ce peloton réduit, nous retrouvons énormément de coureurs de grandes qualités. Sepp Kuss, Wout van Aert, Nairo Quintana, Julian Alaphilippe, David Gaudu, Vincenzo Nibali, Alejandro Valverde ou encore Pierre Latour.

Le groupe de tête aborde avec un avantage maximal de 10’10’’ la montée au col de Puymorens où la bataille pour le maillot à pois fait rage. Au Port d’Envalira, la course bascule. L’échappée explose en plusieurs morceaux et Pierre Latour ne parvient pas à suivre le rythme effréné.

Tout compte fait, la victoire se dessine dans le col de Beixalis. Le coureur de la Jumbo-Visma, Sepp Kuss, se montre le plus fort et remporte pour la première fois de sa carrière une victoire sur le Tour de France.

Edvald Boasson-Hagen, un jour sans

Le cyclisme procure de fortes émotions. Malheureusement ce soir, c’est la tristesse qui a rejoint la formation vendéenne. Edvald Boasson-Hagen a clairement connu un jour sans. Le Tour de France ne laisse aucun moment de répit aux coureurs et notre champion norvégien en a fait les frais sur cette 15e étape. Son mental d’acier et son courage ne lui ont pas permis de terminer la course dans les délais. Il est donc contraint de quitter le Tour et ses coéquipiers…

“C’est souvent ce qu’on redoute avec les chutes. Aujourd’hui, Edvald a puisé dans ses dernières ressources. On est tous triste pour lui. Nous allons essayer de comprendre et le soutenir dans cette épreuve car c’est toujours compliqué pour un coureur de quitter le Tour” a déclaré Benoit Genauzeau après l’étape.

 

Partager

— Administrateur to teamtotalenergies.com

Edvald Boasson-Hagen s’échappe | Team TotalEnergies Pro Cycling

Edvald Boasson-Hagen s’échappe

Au terme d’une grosse bataille dans l’échappée du jour, Edvald Baosson-Hagen a pris la 12e place. Nils Politt remporte cette 12e étape en solitaire.

Une échappée de costauds

Le vent souffle au départ de Saint-Paul-Trois-Châteaux et le risque de bordure se fait sentir. Le rythme très élevé de ce début d’étape scinde le peloton en quatre morceaux. Du côté de la formation vendéenne, Anthony Turgis et Edvald Boasson-Hagen parviennent à éviter ce coup de bordure.

Les attaques se succèdent dans le premier groupe et c’est finalement au km15 que la bonne échappée se dessine : Greipel, Theuns, Alaphilippe, Erviti, Politt, Küng, Bissegger, Swift, Sweeny, Van Moer, Mezgec, Henao et Boasson-Hagen. Cette échappée de 13 coureurs a fière allure ! Le peloton laisse filer les hommes de tête qui bénéficient d’un avantage de plus de 10″. Une avance assez conséquente qui leur permettra de se disputer la gagne de l’étape.

Les attaques fusent

Au km50, Nils Politt est le premier à ouvrir les hostilités. Sa première tentative sème la pagaille dans l’échappée, sans conséquence. Il faut attendre le km40 pour que Sweeny lance un mouvement décisif, suivi d’Erviti, de Küng et de Politt. Le quatuor ainsi formé fait la différence et creuse l’écart sur les poursuivants. Par la suite, Nils Politt place l’accélération la plus tranchante et surprend ses adversaires directs. Il poursuit son effort jusqu’à l’arrivée et atteint Nîmes en solitaire. L’Allemand remporte sa première étape sur le Tour de France. Dans le groupe de contre, Edvald Boasson-Hagen termine finalement 12e. Le Norvégien arrivé cette saison chez TotalEnergies a fait preuve de courage toute la journée et s’est battu jusqu’au bout.

Edvald Boasson-Hagen : “Réessayer la prochaine fois”

“C’était un gros combat pour être dans l’échappée du jour. Une fois dedans, on était à bloc durant toute l’étape. Je suis content d’avoir passé la journée à l’avant. Malheureusement, je n’ai pas eu la force pour suivre les attaques. Je reste motivé et je vais tout faire pour réessayer la prochaine fois”

Partager

— Administrateur to teamtotalenergies.com