Je retrouve mon terrain de prédilection

Sean De Bie retrouve son terrain de prédilection à l’occasion de l’Antwerp Port Epic Race. La course anversoise propose de nombreux tronçons en terre et en gravillons, un terrain idéal pour le cyclocrossman dans l’âme qu’est Sean De Bie. Notre coureur a annoncé la fin de sa carrière au terme de la saison. Il veut, d’ici-là, prendre le maximum de plaisir en course.

Sean De Bie. « L’Antwerp Port Epic, que j’ai disputée l’an dernier pour la première fois, est une très belle course et elle me convient parfaitement. J’aime rouler sur ces tronçons en gravillons et je serai très motivé à Anvers dans cette optique. J’ai certes annoncé ma fin de carrière au terme de cette saison mais cela ne m’empêche pas de m’amuser dans les courses, d’y donner le meilleur de moi-même. Il y a aussi une très bonne ambiance de l’équipe. J’ai apprécié, par exemple, l’atmosphère du groupe au Tour du Poitou-Charentes et au Benelux Tour. J’ai eu des bons moments cette saison, comme ma 2e place de justesse au Tour du Finistère, ma 3e place dans le 2e du Tour Poitou-Charentes. Mon début de saison n’a, par contre, pas été des meilleurs. J’ai connu des problèmes de genou qui m’ont contraint à prendre trois semaines de repos. Ce fut difficile de remonter la pente. J’ai retrouvé du plaisir au Tour de Turquie, j’ai très bien travaillé au Tour de Hongrie pour notre sprinter Timothy Dupont. Ca m’avait redonné du moral, à quelques jours du Tour du Finistère. Je veux à présent prendre le plus de plaisir possible sur le vélo jusqu’à la fin de saison. Je pense avoir montré que je suis en forme. Mes prochains rendez-vous, après le Port Epic, seront le championnat de Flandre à Koolskamp vendredi et le GP de Frankfort dimanche. »

Sélection pour l’Antwerp Port Epic Race

 

— eric to www.wbca.be