Du talent mais aussi du travail

Gil Gelders, nouvelle recrue chez Bingoal Pauwels Sauces WB Développement , a signé une prestation de qualité en participant à la longue échappée du Tour du Finistère. La course française était la première participation de notre jeune coureur de 18 ans avec les professionnels. Son jusqu’auboutisme a été récompensé par le prix de la combativité de la course bretonne. Gil, en première année chez les espoirs (U23), a tout à apprendre dans sa catégorie. “Nous ne lâchons rien dans leur apprentissage , malgré l’annulation et le report de nombreuses courses en raison de la crise sanitaire”, explique Christophe Detilloux, directeur sportif. “Gil fait partie de nos jeunes coureurs talentueux, qui travaillent à fond pour le vélo. Nous leur mettons tout à disposition pour qu’ils progressent. Les premiers résultats sont des plus encourageants”.

Gil Gelders. « J’ai pris l’échappée matinale du Tour du Finistère. Cela était une consigne du briefing matinale avec notre directeur sportif. Je suis resté en tête avec le groupe près de 160 kilomètres à l’avant. Nous avons bien collaboré en tête de course et j’ai fait ma partie du travail. J’en étais à ma première course avec les pros, à ma première échappée, donc, et j’ai reçu le prix de la combativité. J’ai un très bon sentiment après cette course, d’avoir contribué à la visibilité de l’équipe, au travail collectif qui a aidé Sean De Bie à se classer deuxième de la course… Le fait de pouvoir parfois être sélectionné avec le groupe pro de l’équipe est très intéressant pour notre apprentissage: cela nous permet de découvrir beaucoup d’aspect de la course, de se jauger par rapport aux professionnels. C’est un façon aussi de nous permettre de nous découvrir en tant que coureur cyclistes: je suis assez à l’aise sur des parcours durs, comme dans le Finistère, comme à la Philippe Gilbert des juniors où je me suis classé 2e en 2019. Je suis moins à l’aise dans les longues côtes de 10 kilomètres et dans les cols. Je participe au Tour de la Mirabelle sans pression et avec un bon sentiment. J’y suis parmi les plus jeunes coureurs et je ne me mets pas de pression particulière. On verra ce que je peux y réaliser. Je suis en 1re année chez les U23 et je dois encore tout découvrir, prendre de l’expérience. J’ai déjà beaucoup appris cette saison, notamment au Tour du Finistère, entre autres au niveau de l’alimentation, du placement… Je remercie mon équipe Bingoal Pauwels Sauces WB et son staff technique de nous aider à progresser, malgré un calendrier difficile à gérer à cause de la crise. Tout est mis à notre disposition pour avancer. C’est à nous de faire le travail demandé. »

 

 

— eric to www.wbca.be